updated 9:44 AM CEST, May 9, 2017

Pour une politique de "civilité"

Le 5 novembre à Genève, une formation continue suivie d’un débat public ouverts à tous et toutes visant à créer une politique de «civilité» est organisée par le Collège international de philosophie.

Cette initiative fait suite à un colloque qui réunissait des chercheurs-euses en mai 2014 à Istanbul autour des travaux du philosophe Etienne Balibar. Réfléchir sur les formes de violences dans ce monde globalisé n’est pas un exercice vain. Il revient à chacun-e de ne pas contribuer à la diffusion de la violence par le biais d’une démarche critique via la philosophie. C’est ce que proposent en l’occurrence l’atelier et le débat du 5 novembre. A noter la présence de Pinar Selek que l’émiliE avait interviewée en 2013 (Retrouvez l'interview ici).

L’atelier et le débat public organisés par le Collège international de philosophie (programme Desexil-Exil) auront lieu jeudi 5 novembre, de 13h à 21h30, à la Maison des Associations, à Genève. L’entrée est gratuite et ouverte à tou-te- s. La participation donne lieu, sur demande, à un certificat de formation continue pour les employeurs.

Au programme:
•    Atelier de 13h30 à 18h.
•    Débat public «La Turquie, le Moyen-Orient, l’Europe ici et maintenant, le rôle des mouvements sociaux» de 18h30 à 21h30. Lecture de textes de Balibar par José Lillo. Participant-e-s au débat :Pr Ahmet Insel, Istanbul; Pinar Selek, Docteure en sciences politiques, féministe exilée; Seçkin Sertdemir Özdemir, enseignante de philosophie, Université de Galatasaray, Istanbul; Marie-Claire Caloz-Tschopp, Collège international de philosophie; Pauline Milani, historienne, coprésidente de Solidarité sans frontières, Berne; Umberto Bandiera, responsable de la politique internationale du CGAS (plusieurs projets de solidarité en Turquie), ainsi que d’autres participant-e-s au colloque d’Istanbul en mai 2014.
•    Références
Selek Pinar, Parce qu’ils sont Arméniens, Paris, Liana Levi, 2015, 90 pages.
Insel Ahmet, La nouvelle Turquie d’Erdogan. Du rêve démocratique à la dérive auto- ritaire, Paris, La Découverte, 2015.
Balibar Etienne, Caloz- Tschopp Marie-Claire, Insel Ahmet, Tosel André, Violence, civilité, révolution, Paris, La Dispute, 2015.
Revues en ligne (dès le 3 novembre) Rue Descartes, www.ruedescartes.org; Repenser l’exil n° 5, http://exil-ciph.com/revue-en-ligne/; Jura Gentium Special issue, www.juragentium.org/about/index.html.
Enregistrements du colloque d’Istanbul en mai 2014, avec l’exposé introductif d’Etienne Balibar. Travail de l’association Savoir Libre, Lausanne. Voir: exil-ciph.com (dès le 15 novembre).
Avec le soutien de: Collège international de philosophie, Ville de Genève, Commission fédérale sur les questions de migration (CFM), Solidarité sans Frontières.
•    Inscriptions
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et sur place.
Maison des Associations, rue des Savoises 15. Programme détaillé: http://exil-ciph.com