Ici

Une pétition pour l'égalité salariale

15-12-2015 REDACTION - avatar REDACTION

Force est de constater que le nouveau Conseil fédéral ne montre pas l’exemple en matière de représentation homme/femme et reste en retrait en matière d’égalité salariale. Sa proposition, actuellement en...

Read more

Ailleurs

Salope!, l'expo

21-12-2015 Nathalie Brochard - avatar Nathalie Brochard

L’Université Libre de Belgique vient de proposer une exposition consacrée au mot « Salope ! ». Chargé de sens divers, il recouvre une histoire des pratiques sociales, culturelles et des représentations, des fantasmes...

Read more

Genre&Féminismes

Une pilule pour doper la libido féminine…

10-12-2015 Andrée-Marie Dussault - avatar Andrée-Marie Dussault

Les sociétés pharmaceutiques rivalisent d'ardeur pour mettre sur le marché une pilule qui stimulerait le désir sexuel chez les femmes. Sprout Pharmaceuticals a déjà obtenu le feu vert pour la...

Read more

Preos: plus d'ombre au tableau

La présence du psychologue Eric Verdier aux Journées romandes de réflexion et d’action sur la prévention du rejet basé sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre chez les jeunes a provoqué une levée de boucliers parmi les milieux féministes et LGBTIQ. Masculiniste convaincu et de fait déplacé dans l'espace de respect que constitue Preos, Eric Verdier s'est vu notifier l'annulation de son intervention par les organisateurs.

Médiatisé en France pour ses discours sur le rôle des pères et les discriminations dont souffriraient les hommes, Eric Verdier s'inscrit dans la mouvance masculiniste.  Ce n'est autre qu'une idéologie sexiste et antiféministe selon laquelle les sociétés occidentales seraient à la merci des femmes, croyance établie à partir du mythe de la crise de l'identité masculine. Des mouvements se sont créés sur ces bases pour défendre les droits des hommes et s'opposer à ceux des femmes. Le masculinisme tente de renforcer le patriarcat principalement par le maintien et la reproduction du groupe des dominants.

Maladresse ou ignorance ? Il semble que le comité de Preos n'ait pas eu le temps d'explorer toutes les facettes de l'intervenant. Ce qui aurait pu entacher de manière regrettable un événement aussi important et indispensable que ces Journées de réflexion et d'action se résout de la seule façon envisageable. Saluons le courage des organisateurs qui ont réagi avec discernement. Dans le communiqué qui nous est parvenu hier soir, ils "condamnent en effet fermement la remise en cause des avancées en matière d'égalité entre les hommes et les femmes. Au contraire, nous considérons que la prévention du rejet basé sur l'orientation sexuelle et l'identité de genre est indissociable de la lutte contre le sexisme et contre la hiérarchie des genres". Ce qui du point de vue des féministes correspond à l'esprit que nous voyions dans les actions menées par Preos. Nous ne pouvons dorénavant qu'encourager les publics concernés par ces thématiques à participer à ces rencontres les 11 et 12 novembre prochains.

www.preos.ch